un langage comme un autre

Si nous acceptons le fait que le Tarot n’agit pas comme une boule de cristal et que le tarologue n’est pas un voyant – don qui d’après les ésotéristes permet de voir l’avenir du consultant – mais un lecteur, nous verrons que les Arcanes constituent un langage dans lequel dessins et couleurs tiennent lieu de lettres et de mots. De même que l’on parle français, espagnol, anglais, japonais, etc, on peut parler tarot. Et de même que tout être humain, s’il l’étudie, peut apprendre une nouvelle langue, il peut apprendre à lire et traduire les messages du Tarot sans avoir besoin d’être un magicien, un voyant, un être doté de pouvoirs parapsychologiques. Le Tarot est un langage à la portée de tous.

Source : Jodorowsky, La Voie du Tarot, p. 373

Une intuition, une image à partager ?