23 sept. 2011 ~ Soleil et entraide

XVIIII - Le Soleil

descriptif de la lame > cliquez sur l’image

 

tirage du soir,
écriture du lendemain matin…


 

La première chose qui m’est venue à l’esprit quand j’ai tiré cette carte, hier soir, en compagnie d’une personne qui m’est de plus en plus chère, c’est le fait que le Soleil nous regarde en face sur cette carte et que, physiquement, réellement, il est pratiquement impossible à nos yeux de le regarder en face… Les seuls instants où nous pouvons le faire, c’est quand il apparaît (le matin) et quand il disparaît (le soir). Sinon, nous devons passer par la Lune pour regarder ‘en face’ la radiation du Soleil, car c’est elle qui reflète pour nous humains la chaleur primordiale. Elle nous transmet ses énergies, elle nous magnétise de ce qu’elle est allée chercher vers le Soleil au moment de la Nouvelle Lune.

Par contre, le Soleil irradie tout ce qu’il touche. Et il touche tout.

Il est une phrase dans la partie ‘Et si le Soleil parlait…’ qui me parle très fort : Ce que vous appelez ‘obscurité’ n’est que l’oubli de ma lumière, de mon amour toujours présent.

Avons-nous le choix d’être touché par le Soleil ? Je ne crois pas. Notre choix est ailleurs, dans le fait de laisser tomber l’armure ou pas. Engoncés que nous sommes dans notre armure, nous ne laissons pas les rayons du Soleil atteindre notre Être, nous refusons sa lumière et restons dans l’obscurité. Et nous bouillonnons ! Nous risquons même d’en mourir, persuadés que nous sommes que cette armure nous protège de tous les dangers.

Cette carte – Le Soleil – parle également de l’amitié sincère, du lien profond qui unit deux êtres et de l’entraide qui les rapproche.

 

Entraide entre personnes mues par un sentiment vrai d’union et de partage :

Sous la chaleur du Père céleste, deux personnages sont unis dans la traversée d’un fleuve bleu clair. (…) au lien passionnel inconscient ces deux personnages ont substitué la relation d’entraide, l’amour humain à l’état pur. Une profonde et libre amitié, sous la haute bienveillance du Soleil. (…) On remarque que le personnage à notre droite, du côté actif, est maintenant celui qui porte le signe de la conscience active, alors que le personnage à notre gauche avance, comme aveugle, se laissant conduire. (…) Le personnage de droite est debout sur une portion de terre blanche et comme purifiée, entre ses jambes le paysage est remplacé par un pur espace d’azur. Il semble qu’il soit déjà passé dans une autre dimension, plus spirituelle, de l’autre côté de ce fleuve sur les eaux duquel le second personnage marche pour le rejoindre, aidé par un mouvement de sa main.

 

Entraide également à l’intérieur de nous-même :

On pourrait voir dans ces jumeaux une métaphore du travail intérieur : la part consciente de l’être aide la part animale, plus primitive, à accéder à une réalité différente. L’adulte guide l’enfant intérieur vers la joie.

(…) Des entraves des deux diablotins [de l’Arcane XV, le Diable] ils n’ont gardé qu’un collier rouge actif au niveau de la gorge, lieu du passage, et une ligne de démarcation sur la poitrine entre droite et gauche, délimitation et union entre l’actif et le réceptif.

 

La symbolique des couleurs est forte ici. Elle l’est d’ailleurs dans tous les Arcanes du Tarot. [private role= »editor »]C’est la raison pour laquelle j’ai mis sur ce wiki le tableau de correspondances des couleurs. <— schéma à placer[/private]

Conseil de lecture : Le chevalier à l’armure rouillée, essence-ciel !


 

Sous le tas lors du tirage hier soir, il y avait

XI - La Force

descriptif de la lame > cliquez sur l’image

 

Cette carte était déjà sortie dans un de mes tirages du matin et m’avait amenée à me pencher sur la Kundalini c’est ici : 10 janvier 2011 ~ la Force.

J’entre en contact avec ma voix intérieure
J’entre en contact avec mes instincts
J’entre en contact avec ma part animale
Ainsi, je pense, la voie me sera indiquée.

Belle journée à Toi, à Vous !

Mains Tenant, 24 septembre 2011


 

Une intuition, une image à partager ?